La seconde fermentation

La seconde fermentation unique est réalisée grâce à l’ajout de levure et de sucre durant l’embouteillage. La bière mûrit ensuite pendant 2 semaines dans une chambre à environ 20° permettant à la levure de faire son travail. Il aura fallu des générations pour mettre au point ce processus particulièrement complexe. 2 sortes de levure sont utilisées pour la seconde fermentation : la première est une levure active qui déclenche le processus de seconde fermentation, la seconde apporte un goût riche et typique. Plus la bière vieillit, plus elle a d’arôme et plus le goût et la couleur sont prononcés. A vous de choisir comment vous préférez boire votre Augustijn, Gulden Draak, Piraat : jeune (jusqu’à 3 mois après l’embouteillage) et fruité ou bien complexe et possédant du caractère (après 18 mois). Pourquoi ne pas garder vous-même quelques bouteilles à température ambiante afin de constater la grande différence gustative ?

Après l’ajout de la levure pour la seconde fermentation, l’on ne filtre plus la bière et la levure reste au fond de la bouteille. La manière de verser votre bière, avec ou sans levure, est donc déterminante pour le goût et la clarté de la bière. En laissant la levure dans la bouteille, vous dégusterez une bière douce et claire. En versant la levure dans le verre, la bière deviendra trouble et vous aurez plus d’arome et un goût plus amer.